Réalisations

Les travaux d’artistes réalisés avec du matériel d’Interface-Z

Accueil > Événementiel > 1519-2019 : l’utopie à l’oeuvre

1519-2019 : l’utopie à l’oeuvre

Chateau de Chambord

lundi 2 décembre 2019, par Zandrine

En septembre 1519 débute le chantier de ce qui deviendra, sous l’impulsion de François Ier, la plus stupéfiante construction de la Renaissance française : le château de Chambord.

2019 était l’occasion pour le Domaine de s’interroger sur cette architecture si singulière en proposant une exposition double, à la fois rétrospective et prospective, liant hier et demain sous les auspices de l’utopie et des architectures idéales.

Cette exposition, réalisée avec le concours exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France était placée sous le commissariat de l’architecte Dominique Perrault et du philosophe Roland Schaer.

La Renaissance fut en France une période d’effervescence tant sur le plan politique – avec le règne de François Ier – qu’intellectuel avec l’émergence de nouvelles préoccupations artistiques et philosophiques. L’exposition visait à interroger la construction du monument à la lumière de ce contexte singulier.

Les enjeux et espoirs de cette période, la personnalité emblématique de François Ier ainsi que la place de Léonard de Vinci, mort à Amboise quelques mois avant le début de la construction de Chambord, étaient mis en perspective par près de 150 œuvres remarquables provenant des collections de 33 institutions prestigieuses dont la Bibliothèque nationale de France, le Musée du Louvre, les Gallerie degli Uffizi, le British Museum, la Biblioteca nazionale de Florence, le Musée de l’Armée ou encore la Veneranda Biblioteca Ambrosiana de Milan.

La présentation de manuscrits enluminés (du IXe au XVIe siècle), de livres rares, dessins, tableaux, maquettes et objets d’art, parmi lesquels trois feuillets originaux du Codex Atlanticus de Léonard de Vinci, l’Armure aux lions de François Ier ou encore 5 dessins originaux sur vélin exécutés par le célèbre architecte Jacques Androuet du Cerceau, permettaient au public de véritablement entrer dans l’architecture du monument, et d’en saisir la nouveauté radicale.

À cette dimension patrimoniale s’ajoutait un pan prospectif totalement inédit : la présentation de 18 projets, émanant de laboratoires d’architecture des plus grandes universités des cinq continents, proposant de relancer aujourd’hui, 500 ans plus tard, l’utopie architecturale de Chambord.

Les chiffres clés :

  • Exposition sur 2000 m²
  • 150 œuvres provenant de 33 collections internationales
  • Présentation de 3 feuillets originaux du Codex Atlanticus de Léonard de Vinci
  • 18 projets « Chambord 2019 » issus d’universités des 5 continents




Texte et images : Chambord

Matériel venant d’Interface-Z


Voir en ligne : Site web du domaine

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Si vous utilisez du matériel d'Interface-Z et que vous souhaitez figurer dans la rubrique "réalisations", contactez-nous